Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

header.imagePlaceholder

header.clickToEdit

 

La capsule à usage unique se trie avec les cartons et les journaux puis mis en théorie dans le conteneur jaune de votre immeuble. Ensuite, il faut que votre poubelle parvienne dans un centre de tri équipé pour récupérer "le petit plastique". Seulement quelques unes des 450 installations de tri en France en sont équipés. Une bonne partie des capsules françaises échappent donc dès cette étape au recyclage. Autre contrainte, les capsules contiennent d'autres matières grandement valorisables (aluminium et marc de café).

La pyrolyse, une technique très coûteuse utilisée en Allemagne, permet de préserver l'aluminium de la capsule n'est pas utilisée en France. Malgré près de 500 millions de capsules vendues en France (soit presque 1,37 million par jour, c'est-à-dire 16 par seconde !), le marché serait encore trop restreint pour les fonderies.

C'est pour cela que nous travaillons avec TerraCycle : entreprise de recyclage innovante, devenue leader mondiale dans le traitement des déchets difficilement recyclables.

Notre partenariat tri parties (ARCCUI-TerraCycle-Marque) permet à chaque intervenant de mettre a contribution son savoir et ses compétences dans la chaîne du recyclage.

- ARCCUI récupère les dosettes grâce à son réseau de collecte.

- Terracycle entreprise de recyclage innovante, leader mondiale dans le traitement des déchets difficilement recyclables les recycles.

- Les marques contribuent financièrement au recyclage.

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus